Comment insérer une coupe menstruelle ?

La Cup

La première étape pour utiliser ta coupe menstruelle – une fois que tu l’as stérilisée – c’est de l’insérer dans ton vagin.

C’est aussi celle qui souvent te fait le plus peur.

Vas-tu réussir à la manipuler ? Comment savoir si elle est posée à la bonne hauteur ? Comment être sûre qu’elle est bien déployée ? Comment ne pas avoir de fuites ? 

Il va te falloir un petit temps d’adaptation, c’est presque sûr, mais voici toutes nos astuces.

Ce qu’il faut savoir si tu n’as jamais utilisé de coupe menstruelle.

Si tu es déjà cupeuse et que tu viens de changer pour la Cup Luneale, lis ceci.

Pour commencer, il va te falloir entre 1 et 3 cycles d’adaptation pour manipuler sans aucun souci ta cup menstruelle. C’est normal! C’est parfois beaucoup plus rapide, mais il faut le savoir. Et ça vaut le coup de persévérer : plus de 9 femmes sur 10 qui vont au delà du 1er cycle laissent tomber définitivement les protections périodiques jetables par la suite.

Pour ces premiers cycles, voici nos principaux conseils :

Essaie ta cup menstruelle en dehors de tes règles

Contrairement aux tampons, la cup menstruelle ne va pas assécher ta muqueuse. Tu peux donc l’essayer en dehors de tes règles sans aucun souci.

Cela va te permettre de te familiariser avec les différents plis, dans un contexte plus “zen” que le premier jour de tes règles. Donc quand tes règles arriveront, tu auras déjà une indication de la méthode la plus adaptée à ton anatomie, et tu seras plus détendue.

Cela dit, en dehors de tes règles, ton vagin peut être moins lubrifié que pendant tes règles, ce qui peut empêcher à ta cup menstruelle de bien glisser et rendre l’essai moins facile. Donc tu peux au choix mouiller ta cup avec de l’eau, avec un lubrifiant intime à base d’eau ou avec un peu d’huile de coco bio.

Mets une double protection les premières fois.

Ta peur principale, c’est celle des fuites. Enfin, des tâches en réalité. Alors le moyen le plus simple pour ne pas avoir de tâches, c’est de doubler ta coupe menstruelle avec une seconde protection les premières fois : un protège-slip, une serviette (lavable?) ou une culotte menstruelle par exemple.

Et dès que tu verras que ta protection de secours reste propre, tu seras beaucoup plus rassurée ! Simple, non ?

Où insérer ta coupe menstruelle ?

Pour débuter avec la coupe menstruelle, nous te conseillons de le faire chez toi, soit sur les toilettes, soit dans ta douche/baignoire. Le principal, c’est que tu aies le dos rond, bassin en avant.

Cela peut être obtenu assez naturellement sur les toilettes (en te penchant un peu en avant),  ou en mettant le pied sur le rebord de la baignoire. Tu peux aussi tenter accroupie.

A vos marques! Pliez ! Insérez !

Luneale te propose 2 méthodes qui ont fait leur preuves auprès de nos utilisatrices. Mais tu peux aussi les combiner ou inventer la tienne ! Et même si ça semble un peu technique en le lisant, d’ici quelques temps, tu la placeras en moins de 5 secondes !

Clique ici pour voir les vidéos des différents pliages.

 

L’insertion en 2 temps

1 / Commence par plier ta cup en C

2 / Insère uniquement le haut de la cup menstruelle et lâche le pli. Ta cup va commencer à se déployer.

3/ “Visse” ta cup vers le fond de ton vagin en t’aidant de son MoonPad (c’est un peu plus compliqué avec une coupe menstruelle à tige). Ce mouvement de rotation t’assure que l’anneau est bien déployé, donc que ta cup va être bien étanche. Et si tu sens qu’elle ne tourne pas, tu peux en même temps pousser un peu avec ton périnée, comme si tu voulais gonfler ta cup, tout en la vissant.

L’insertion classique

1 / Plie ta cup avec le pli punchdown

2 / Insère l’intégralité de ta coupe menstruelle

3/ “Visse” ta cup sur place en t’aidant de son MoonPad. Ce mouvement de rotation t’assure que l’anneau est bien déployé, donc que ta cup va être bien étanche. Et si tu sens qu’elle ne tourne pas, tu peux en même temps pousser un peu avec ton périnée, comme si tu voulais gonfler ta cup, tout en la vissant.

Tu es déjà cupeuse ? On a une bonne et une mauvaise nouvelle…

Souvent, celles qui ont une longue histoire avec les coupes menstruelles traditionnelles qui changent pour la Cup Luneale pensent qu’elles vont pouvoir se passer de la période d’adaptation. Parce qu’entre 2 cups traditionnelles avec tige, c’est souvent assez similaire.

Mais la Cup Luneale a un fonctionnement différent de celui des autres cups. Par exemple, elle peut s’aplatir en fonction de ton anatomie tout en restant étanche. Déroutant, quand on sait que les coupes menstruelles traditionnelles doivent être totalement déployées pour être étanches (en appuyant parfois trop fort sur les parois du vagin…)

Donc si tu fais partie de celles-ci, saches que ce sera peut être encore plus difficile pour toi que pour une nouvelle cupeuse, parce qu’il va te falloir désapprendre et réapprendre.

Mais là encore, ça vaut le coup, car de nombreuses femmes qui sont passées à la Cup Luneale en venant d’autres marques nous disent qu’elles ont gagné en confort et qu’elles ont moins de fuites !

Donc on t’invite à faire comme si tu venais de débuter avec la cup menstruelle en remontant à la suite de l’article.

 

Ces autres articles peuvent aussi t’intéresser…

Où placer ma coupe menstruelle ?
Ma cup menstruelle peut-elle être trop petite ?
Quelle taille de cup menstruelle choisir ?

 

Tu as trouvé une méthode infaillible, tu veux nous dire en combien de temps tu as trouvé ‘ton’ mode d’insertion ? Alors partage-le avec la communauté en commentaire ! Et évidemment, c’est aussi valable si tu as des questions !

 

 

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tu peux t'abonner