Ma cup menstruelle fuit, que faire ?

La Cup

Il peut arriver que tu aies des fuites avec ta coupe menstruelle. Elles ont presque toujours une solution, mais encore faut-il trouver la cause de ces fuites.

Nous avons donc listé tous les cas et les solutions, à toi de trouver celui qui te correspond.

Quand on débute avec la coupe menstruelle, la fuite est presque « normale »

Presque toutes les néo-cupeuses ont des fuites. C’est pour cela qu’on conseille toujours de doubler ta cup avec une protection secondaire les premiers temps, parmi nos autres conseils. Ne te décourage pas, c’est normal et ça va passer. Patience et persévérance seront tes meilleurs atouts.

Et saches que quoi qu’il arrive, ta cup n’est pas trop petite pour ton vagin. Ce n’est simplement pas possible, donc ce n’est pas la raison de tes fuites.

 

Cause n°1 : ta cup menstruelle est pleine.

Explication

Dit comme ça, ça parait évident…  Mais c’est souvent la première cause des fuites, alors on devait en parler : comme ta cup est pleine, elle va déborder.

On sait que si tu es une cupeuse aguerrie, tu peux avoir de temps en temps des excès de confiance et oublier ta cup un peu trop longtemps par rapport à ton flux. Ca nous arrive à toutes…

Souvent, celles qui n’ont pas encore passé le cap se demandent d’ailleurs comment sentir qu’il faut vider sa cup menstruelle ? Simplement, on sent le sang s’écouler (comme quand tu portes une serviette) alors qu’avec ta cup, tu ne dois rien sentir !

Solution

Vide la plus souvent ! 🙂

 

Cause n°2 : l’anneau n’est pas bien déployé.

Explication

Une cup menstruelle qui ne se déploie pas, avec un anneau supérieur qui n’adhère pas aux parois, c’est l’assurance d’avoir des fuites, simplement parce que ça laisse le sang passer.

Pour les coupes menstruelles traditionnelles, il faut que le corps de la coupe soit déployé pour que l’anneau le soit aussi. C’est dû à leur forme conique et aux forces qui s’exercent sur le matériau.

Avec une Cup Luneale, c’est un peu différent, puisqu’elle n’est pas conique : son corps peut être aplati en fonction de la tonicité de ton périnée, de ton anatomie ou de ta position/tes mouvements, alors même que l’anneau supérieur est bien déployé. 

Solution

Avec une coupe menstruelle à tige, le moyen de savoir si l’anneau est déployé correctement est souvent de faire le tour de ta coupe avec le doigt pour vérifier. Pas forcément pratique, mais efficace.

Avec une Cup Luneale, il faut simplement lui faire-faire environ 1/4 de tour sur elle-même en la tenant par le MoonPad (comme pour la visser vers le fond du vagin). Dès qu’elle tourne, tu peux être sûre que l’anneau est bien déployé. C’est tout.

Cause n°3 : tu places ta cup menstruelle trop haut (ou ton col est bas).

Explication

Les fuites sont parfois dues à un placement trop haut, dans le fornix, ou en tout cas après le col de l’utérus. 

Voici un schéma pour t’aider à bien comprendre : dans le 3ème cas, le sang va couler à côté de ta cup. D’où les fuites à tous les coups.

Si tu es dans ce cas, c’est assez simple de le détecter :

Première étape: essaies de positionner ta cup au plus bas, à environ 1 phalange de l’entrée de ton vagin. On sait, avec une coupe menstruelle à tige, tu as tendance à la mettre haut pour ‘faire rentrer’ la tige. Avec une Cup Luneale, tu n’auras pas ce souci.

Seconde étape : tu as encore des fuites avec ta cup positionnée bas ? Il est possible que tu aies un vagin court ou un col bas (voire plongeant, mais on traite ce cas particulier plus bas dans l’article) : dans ce cas, on te conseille de partir explorer ton corps pour essayer de repérer ton col de l’utérus. C’est comme un petit bourrelet spongieux en forme de donut. S’il est facilement accessible, alors ton col est bas. Dans ce cas, soit il va falloir que tu coupes la tige de ta coupe menstruelle classique ou que tu utilises une Cup Luneale. Soit il est vraiment très bas, et dans ce cas, il te faudra une coupe menstruelle encore plus courte que les 5cm des Cups Luneale. Mais on espère bien pouvoir te proposer une Cup Luneale courte un jour !

Si ton col est à une hauteur classique, mais que tes muscles pelviens ou tes mouvements font remonter ta cup vers le fornix (= le cas 3 sur notre schéma), alors là… et bien on n’a pas de solution à t’apporter. On sait le dire aussi. Mais peut-être que la communauté en aura une ! Laisse-nous un commentaire si tu connais une solution qu’on n’aurait pas.

Enfin, il y a un cas particulier : en cas d’utérus rétroversé, il y a quelques vérifications à faire qui font l’objet de notre article : ‘puis-je porter une cup avec un utérus rétroversé’

Cause n°4 : les trous de ta coupe menstruelle sont bouchés.

Explication :

Si tu as une sensation de « bulles d’air » en même temps que tes fuites, ne cherche pas : les trous de ta cup menstruelle sont trop petits. C’est la cause la plus répandue des fuites de cup. Et c’est souvent le cas pour celles qui ont des règles épaisses à très épaisses.

Le sang de tes règles ne coule pas en flux continu : il est expulsé par des contractions de ton vagin. Si tu as un flux épais ou cailloteux, les trous de ta cup menstruelle vont se tapisser de ce sang et être bouchés par les premières salves arrivées.

Comme ta cup ne peut pas se gonfler, au prochain afflux de sang, elle va commencer à se mettre sous pression, puisque l’air qu’elle contient ne pourra pas s’échapper par les trous. Donc comme une cocotte-minute, au bout d’un moment, plop, l’air va sortir d’un coup par le haut de ta cup, en entraînant avec lui du sang (qui a la texture du blanc d’oeuf).

Solutions :

 La solution temporaire mais qui marche bien si tu as un flux faible : après insertion de ta cup, vide-la légèrement de son air en pinçant légèrement le corps. Si tu as une coupe menstruelle classique, fais attention à ce que cela ne déforme pas l’anneau supérieur. Si tu as une Cup Luneale, pas de souci, ton anneau ne bougera pas (voir ce qu’on t’a dit plus haut)

 La solution définitive pour les bricoleuses : il va te falloir agrandir les trous. Vas-y de façon progressive et avec grande précaution. Les trous de la Cup Luneale mesurent 1,6mm de diamètre et sont calibrés pour des flux fluides à moyennement fluides, simplement parce qu’on peut les agrandir, mais pas les rapetisser. Donc par exemple, tu peux commencer par faire passer 2 trous sur les 4 de 1,6 à 2mm par exemple. Ca devrait régler tes soucis.

Comment t’y prendre pour agrandir les trous de ta cup ? :

Tu peux utiliser avec un petit ciseau pointu, mais c’est risqué si tu n’es pas habile de tes mains. On a testé, on ne doit pas être doués… On a lu aussi qu’on pouvait le faire avec une aiguille chauffée, mais ce qui est valable pour une cup en plastique ne l’est pas forcément avec le silicone médical de la Cup Luneale (qui résiste à 240°C). Alors on a investi dans un set d’emporte-pièces qui fait des trous précis de 1 à 5mm (et en plus, ça te permettra ensuite aussi de rajouter des trous à tes ceintures etc…). Tu peux aussi trouver des pinces de scrapbooking qui peuvent faire le travail. C’est encore avec un outil qu’on a eu les meilleurs résultats, alors certes, c’est un petit investissement, mais si ensuite tu n’as plus de fuite, est-ce que cela ne vaut pas le coup ?

 

Cause n°5: le cas particulier du col plongeant.

Explication :

Si après la pose de ta cup menstruelle tu n’as pas de fuites, mais qu’elles arrivent au bout de quelques temps et que quand tu la retires, elle est remplie seulement à moitié, tu es peut-être dans ce cas.

Si ton col est plongeant, il est possible qu’il descende dans ta cup, parfois assez loin. Par conséquent, il diminue d’autant sa contenance : ta cup est « pleine » de ton col + ton sang, mais quand tu la retires, il ne reste que le sang. Pour le détecter, il va falloir donner un peu de ta personne et pincer le corps de ta cup une fois qu’elle est en place, pour sentir si oui ou non, il y a ton col à l’intérieur.

Solutions :

Malheureusement, on n’a pas de solution miracle dans ce cas, mais une piste quand même :

Si tu arrives à évaluer le diamètre de ton col de l’utérus, tu pourras voir s’il est relativement large ou pas. S’il est large, la solution peut sembler étrange (mais en y réfléchissant, tu vas comprendre) : choisis une cup avec un plus petit diamètre.

Le col plongera alors moins profondément dans ta cup, et donc sa contenance en sang sera plus importante. Evidemment, cette solution n’est valable que si ton col n’est pas fin. Car dans ce cas malheureusement, il n’y a pas de solution : la cup n’est pas pour toi, ou alors avec une toute petite autonomie (ce qui réduit l’intérêt du dispositif, on ne va pas te mentir)

Cause n°6: les fausses fuites.

Explication :

On finit sur ce qui peut ressembler à des fuites mais n’en sont pas : lorsque tu as de minuscules tâches sur tes sous vêtements, comme des traces juste après avoir mis ta cup menstruelle.

Quand tu mets ta cup, c’est au niveau de l’anneau que se fait l’étanchéité. Mais il peut y avoir du sang qui glisse le long des parois de ton vagin entre le moment où tu l’a enlevée et celui où tu l’as remise, surtout au moment où tu es au pic de tes règles. Ces coulures de sang se retrouvent après l’anneau, et donc elles arrivent à un moment sur ta culotte.

Solutions :

Si tu mets ta cup sous la douche, tu peux simplement passer un coup d’eau (avec le doigt) sur les parois de ton vagin qui sont sous l’anneau. 

Et si tu la mets dans les toilettes, essaies de bien essuyer le tour du bas de ta cup menstruelle avec du papier. On le sais, c’est un peu moins pratique, mais c’est totalement faisable.

As-tu trouvé la cause de tes fuites ? As-tu d’autres astuces ? Des questions ? Alors laisse nous un commentaire !

 

 

 

4 Commentaires

  1. Sasou

    Bonjour

    J’utilise la coupe luneale médium depuis plusieurs mois. Dans l’ensemble j’en suis satisfaite. Seul bémol à chaque début de cycle j’ai des fuites. Du coup j’ai pas mal cherché mais à chaque fois cela ne correspondait pas à ce qui m’arrivait puisque des que j’avais u’ doute sur l’effet ventouse de ma coupe je la faisais tourner pour m’assurer qu’elle était bien placé. Première remarque effectivement des fois il y a du sang sur les parois du vagin et donc il peut arriver que 10 minutes après insertion de la cup il y ait des taches de sang
    Je déconseille de laver au doigt si comme moi vous faites des épisodes d’infection intimes régulièrement, mieux vaut laver son sous vêtement et changer et passer un coup de papier WC pour enlever le « spotting » plutôt que de s’exposer à trop d’humidité qui favorise les infections intimes pour les filles sujetees à cela.
    Deuxième chose merci pour cet article car enfin je comprends ce qui m’arrive. Je sens toujours mon col dans ma cup surtout en début de cycle. Ayant des règles de 10 jours j’ai constaté que j’ai plus de fuites les premiers jours et qu’après ça passe car mon col remonte. Et effectivement comme vous dite le col prend de la place dans la cup pour les filles comme moi et fait perdre en capacité de « stockage du sang ».
    Enfin dernière question : les premiers jours il m’arrive souvent d’avoir de grosses fuites quand je passe de la position allongé à debout quand je me réveille par exemple. La fuite est comme si je n’avais pas de protection. Mon hypothèse est que la coupe pourrait possiblement remonter quand je suis allongée et donc le sang passe à côté quand je me lève mais j’ai encore un doute vu que mon col est « emprisonné dans la cup ». Peut être est ce du à u’ mouvement trop brusque et donc les muscles du périnée changent trop vite de position ne laissant pas le temps à la cup d’épouser toutes les parois du vagin. Sachant que j’ai perdu en tonicité du périnée ces derniers temps… Si vous avez des pistes. Quoi qu’il arrive merci à l’équipe luneale pour le travail fourni pour nous faciliter notre quotidien.

    Réponse
  2. Sasou

    J’oubliais j’ai un uterus retroversé peut être cela est il une cause également (on me l’a dit lors d’une échographie de contrôle plus d’un an après mon accouchement)

    Réponse
    • toraillr

      bonjour,

      moi aussi j’ai des fuites quand je passe de la position allongée à debout, quand je me lève le matin et pourtant ma cup n’est pas rempli à raz bord. sinon aucun problème la journée.
      Une solution?

      Réponse
      • l'équipe Luneale

        Il est effectivement possible que le fait de vous lever assez brusquement ne permette pas à la cup de prendre sa place, d’autant que quand on se lève, on est a priori assez détendue. Je ne vois pas d’autre explication, mais il faudrait qu’on investigue un peu plus pour être plus précis 🙂

        Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Où placer la coupe menstruelle ? - Cuplife, le webzine Luneale - […] Ma cup menstruelle fuit, que faire ? […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu peux t'abonner